Conseils d'un père… lucide !, petite blague de Gérard

Conseils d'un père… lucide !

Une fille s’'adresse à son père :
"Papa, il faut que je te dise que je suis amoureuse. Avec Sébastien, nous nous sommes rencontrés sur Meetic, puis sommes devenus amis surFacebook.

Nous avons eu des discussions sur WhatsApp et il m'’a fait sa déclaration sur Skype.
Et maintenant, j'’ai besoin de ta bénédiction.

Le père répond aussi sec :
«Ma chérie, un conseil : mariez-vous sur Twitter, achetez vos enfants sur eBay,
recevez les par Colissimo déclarez les sur Google et après quelques années,
si tu es fatiguée de ton mari, mets-le sur le Bon Coin.... !!! »

 

Ma copine Marthe avait ceci dans sa belle maison, à Plessiville (Québec). Elle m'a autorisée à la publier. 
C'est d'actualité pour les randonneurs, on reprend les randos demain.

 

Bonheur p 20160902 215024

 

un petite blagounette :          (source Gérard)

Le patron d'un bar, situé en face d'un cimetière, fait poser une pancarte à l’entrée de son établissement:

  «  On est bien mieux ici qu'en face » pour distraire les clients.

En effet cela fait bien rigoler les habitues du troquet.
Le curé du village supplie le tenancier de retirer la pancarte, ….En vain!


Quelques jours plus tard on peut lire sur une pancarte a l’entrée du cimetière

  «  Les gens d'ici viennent d'en face »

 

 

 

un petit sourire :          (source Gérard)

  un couple de randonneurs à la campagne,

  La femme :   Chéri.......ce paysage me laisse sans voix !

  Parfait, nous campons ici.

une petite devinette    (source Gérard)

si ce pays n’était quegoût, il serait relevé comme celui du thym, du romarin, de la sarriette.

si ce pays n’était qu'odeur, ce serai le parfum de la lavande

s'il était bruit, ce serait un craquettement, celui des cigales bien sur.

S'il n’était quecontactce serait sur la peau, les privautés du vent.

S'il n’était que couleur, il serait, bleu outremer profond et si pur qu'en plein milieu du jour, on y voit parfois des étoiles.

 

Si vous n'avez pas trouvé, la réponse est ici

entendu en rando aujourd hui, je n'ai pas pu résister

 

Une randonneuse, toute sérieuse, déclare:

je fais beaucoup de sport car à ma mort, je donne mon corps à la science

puis elle précise:

celui qui aura mon cerveau aura de la chance, il est comme neuf, il n'a jamais servi. 

Date de dernière mise à jour : 12/03/2017

   FLASH INFO    mise à jour      30Avril 2017