La grande peste à TOULON en 1720 : quand la puce mortifère terrassait sans pitié et les rats et les hommes...

conférence à ste Anne d'Evenos le 3 mai 2018 à 18h30 (salle G.HUGUES, prés de l'église)

Apparue dès l'Antiquité, la peste a ravagé l'Orient et l'Occident pendant des siècles. Aucun fléau n'a à ce point terrifié les hommes, convaincus de voir se déchaîner sur eux la colère divine...En 1720 la Provence fut atteinte à cause de la cupidité des hommes (refus des consignes de quarantaine des bateaux contaminés...) Partant de Marseille, la peste se répandit comme une tache d'huile, gagnant TOULON. Grâce à son maire, Jean D'antrechaus, homme lucide et courageux, le fléau fut relativement limité (16000 morts sur 26000 habitants...) C'est à cet homme remarquable ainsi qu'à deux médecins coloniaux français qui ont bien mérité de l'humanité que nous rendrons aussi hommage : YERSIN qui découvrit le bacille pesteux et SIMOND qui rendit le rat noir et la puce responsables de cette hécatombe...de nos jours, certes nous savons la traiter mais la menace est présente (rats et puces nous guettent...) Et certains pays terroristes possèdent en réserve cette arme bactériologique déjà utilisée d'ailleurs pendant la 2ème guerre mondiale en Asie...

QUELQUES HISTOIRES COCASSES et HOMMES SINGULIERS QUI ONT FAIT AVANCER LA MEDECINE''

Conférence d'André Bernardini-Soleillet, le 5 février 2018 à 15h

salle daudet à SIX-FOURS, dans le cadre de l'Association VLC (voyages-loisirs -culture)

Plus d'info

       Abs2

Date de dernière mise à jour : 19/04/2018